Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Contact

 

Ce blog n'est quasiment plus mis à jour mais je le laisse encore ouvert et me tiens dispo!

 

 

fleurs.png


Tu peux:


M'écrire: 

 

Me laisser un message sur mon livre d'or , Merci!



 

Il y a visiteur(s) actuellement sur ce blog.


Il y a eu   visiteurs depuis sa création en avril 2005.


BONJOUR A TOI!!






Tu es ici sur mon blog =>
"Breathe" ou "C'est l'air que je respire"
"Breathe" c'est le titre d'une chanson pop américaine,
qui a été reprise en francais sous le titre "C'est l'air que je respire".

CLIQUEZ POUR ECOUTER "BREATHE" DE M.W SMITH
 

 



Le premier besoin de l'être humain, avant même de boire et de manger, c'est de respirer.
Et outre donner de l'air à nos poumons, notre âme respire elle aussi, et elle a besoin d'oxygène!

Et sur ce blog je voudrais partager que je crois en Dieu et que c'est comme si sans lui, je manquais d'air.
Tu vas peut être te dire: "wow, encore un truc religieux" et bien stop!
Si j'ai mis ce blog dans la rubrique "Journal intime" et pas "Religion", c'est parce que ce que je vis avec Dieu,
ce n'est pas une "religion" mais c'est une relation avec mon créateur et sauveur.

Je voudrais simplement te montrer ce qu'est la foi chrétienne
 et ce que je vis avec Jésus! (sans parler de "Religion").

Tu trouveras sur ce blog quelques reflexions sur Dieu et ses "Clins Dieu", de la musique chrétienne en mp3 libres de droit, des témoignages de ce que Dieu fait, des petits films et clips sympas piochés sur le net!


Surfe + rapidement en cliquant sur les titres de catégories à gauche.
1 click = 1vote:  Merci!
6 mars 2009 5 06 /03 /mars /2009 13:26

Jusqu'à l'âge de quinze ans, deux camarades étaient restés liés par une solide amitié. Puis la vie les sépara : l'un devint magistrat, et l'autre, chef d'entreprise. Ce dernier fit de mauvaises affaires et, pour échapper à la faillite, employa des moyens illicites. Les fraudes furent découvertes et l'affaire portée en justice.


Assis sur le banc des accusés, le malheureux attend avec angoisse l'arrivée du juge. Le voici ! Revêtu de sa robe noire, il s'assied dignement face à l'accusé. Celui-ci le dévisage. Pas de doute, ce magistrat est son ancien ami.


L'homme de loi procède à l'interrogatoire. Il écoute les plaignants, les témoins et les avocats. Le verdict est rendu selon les rigueurs de la loi : l'homme est déclaré coupable et astreint à une forte amende qu'il est absolument incapable de payer. La séance est levée.


L'homme ruiné, condamné, désespéré, sort de la salle d'audience. Il reconnaît que la sentence est juste, mais comment pourra-t-il y répondre ? …


Un homme s'approche de lui et, discrètement, lui remet un chèque dont le montant couvre exactement la somme exigée. Il le regarde. C'est lui, le juge qui l'a condamné et l'ami qui le délivre.


Cette histoire ancienne mais authentique est surprenante. Moralement, elle illustre ce qui est arrivé à tous ceux qui ont cru en Jésus Christ.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

jpw 06/03/2009 15:29

Ah tiens ! Vu en passant ! Alors ! Belle image d'un patron, ces hommes d'affaires sans scrupules. C'est bien l'image de l'air du temps... Mais il ne faut pas croire que ( dans le contexte de l'histoire citée ) l'un est bon et l'autre mauvais. Il faut tout simplement voir que les deux sont aussi bon et mauvais l'un que l'autre. Seulement la différence réside dans ce que l'un joue encore... avec les interdits, les tolérances, les approximations, les opportunités, les largesses pour mener ses affaires librement. Cet art de la facilité l'a possédé et abaissé. Il est dominé ! Exemple la Bible. Genèse 4:7  Certainement, si tu agis bien, tu relèveras ton visage, et si tu agis mal, le péché se couche à la porte, et ses désirs se portent vers toi : mais toi, domine sur lui. Beaucoup de personnes veulent être " à leur compte " pour vivre libre et souverain ! En fait ils sont esclave d'eux même, à force de faire ce qu'ils veulent. Exemple la Bible. Lamentations 5:8  Des esclaves dominent sur nous, Et personne ne nous délivre de leurs mains. Et que l'autre à rangé, depuis bien longtemps,  ces méthodes au placard des interdits. Cet art de la rigueur l'a élevé et délivré. Il domine ! Il juge ! On ne peut délivrer son prochain que si on est déjà délivré. Mmmm'vouai ! C'est ma touche ! Continue. Merci pour ton blog et cette spiritualité qui honore Dieu et notre Sauveur, Jésus Christ !